• Accord cadre 2021-2023
  • Ivry
  • COSOG
Chargement

Infos en bref

Un nouveau Président de la Commission de surveillance : Alexandre Holroyd

Le 9 septembre 2022, le député Alexandre Holroyd a été élu Président de la Commission de surveillance. Comme indiqué le 6 août dernier, l’UNSA demandera à rencontrer le nouveau Président pour évoquer différents sujets d’actualité ainsi que la mise en place d’un dispositif de redistribution à hauteur de 1% des résultats annuels du Groupe CDC. Cela sera aussi l’occasion de demander à la Commission, qui désormais vote le budget de la CDC, un complément budgétaire significatif, afin que la Direction générale puisse négocier avec les organisations syndicales représentatives un accord spécifique « Pouvoir d’achat » en 2022

La vie syndicale : ARRIVÉE DE MICHELE BEHAL

Michèle Béhal, salariée de droit privé de l’Etablissement public, a rejoint l’équipe des permanents UNSA le 1er septembre 2022 à Bordeaux.

Michèle est déléguée du personnel. Elle intégrera prochainement le Bureau national du syndicat.

La vie syndicale : Arrivée de Véronique Eumurian

Véronique Eumurian, salariée de droit privé de l’Etablissement public, a rejoint l’équipe des permanents UNSA le 1er août 2022 à Paris.

Véronique occupera différentes fonctions dans les instances de concertation de l’Etablissement public CDC. Elle intégrera prochainement le Bureau national du syndicat.

L’UNSA mobilisée pour le droit à l’IVG !

Le 24 juin dernier, la Cour suprême des États-Unis est revenue sur un arrêt historique, Roe vs Wade, qui depuis près de cinquante ans permettait aux femmes américaines d’avoir accès à l’IVG.

En effet, depuis 1973 aux États-Unis, le droit à l’avortement était reconnu par l’arrêt Roe Vs Wade au niveau fédéral, son annulation permet dès lors à chaque État de l’interdire.

C’est ainsi que 9 Etats ont d’ores et déjà rendu l’avortement illégal, et ce nombre risque malheureusement de s’amplifier dans les jours et semaines à venir.

Cette décision fait suite à une politique conservatrice qui n’a eu de cesse de remettre en cause le droit des femmes à disposer de leur corps depuis quelques années aux États-Unis, mais aussi dans le reste du monde, en Pologne, en Roumanie, ou même en Italie où 80% des gynécologues refusent de pratiquer les avortements.

Si l’UNSA s’est réjouie de l’allongement du délai légal pour recourir à un IVG en France, passant de 12 à 14 semaines, il est plus que temps de rendre ce droit constitutionnel.

L’UNSA continuera à militer pour les droits des femmes à disposer de leurs corps comme bon leur semble !

Alerte canicule : les élus UNSA demanderont des précisions à la Direction lors du prochain CSSCT DR du 20 mai

Le flash Info n°80 – « Vague de chaleur sur le territoire métropolitain appelle à la vigilance du personnel face aux vagues de fortes chaleurs. » Pour que ce flash info ne soit pas qu’un flash météo, l’UNSA demande que la Direction mette à disposition de fontaines à eau, des ventilateurs… L’UNSA est étonnée que la Direction demande aux gens de boire beaucoup sans donner accès à l’eau. Par ailleurs, nous demandons que soit mise s en place des mesures TOD et d’allègement des badgeages durant cet épisode de chaleur et éviter l’affluence des transports en commun.

Chargement
UNSA CDC

GRATUIT
VOIR