Lors du CMIC du 11 avril 2018 consacré à la présentation des résultats du Groupe CDC aux représentants du personnel et à la presse, Éric LOMBARD, Directeur général de la Caisse des Dépôts (CDC), a annoncé que le projet de loi « Pacte » (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) actuellement préparé par Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, prévoit une modification importante des membres de la Commission de surveillance de la CDC avec notamment l’entrée de 2 représentants des personnels.

Il a indiqué par ailleurs, que la Commission de surveillance ne serait pas transformée en Conseil d’administration, ce dont nous nous réjouissons !

L’UNSA qui porte cette revendication depuis des années, avec la CGT, se félicite de cette annonce et souhaite dès à présent discuter des modalités avec la Présidente de la Commission de surveillance et le Directeur général de la CDC.