Site UNSA Groupe CDC - Accueil



Dernière mise à jour :
mercredi 13 décembre 2017

Info en bref
Concours interne, dans les spécialités, comptabilité privée, banque et finance et maîtrise d’ouvrage et analyse des processus
mercredi 13 décembre

« Arrêté du 7 décembre 2017 portant ouverture au titre de l’année 2018 d’un concours interne, dans les spécialités, comptabilité privée, banque et finance et maîtrise d’ouvrage et analyse des processus, pour le recrutement dans le corps interministériel d’attaché d’administration de l’Etat pour la Caisse des dépôts et consignations »

Le nombre de postes à pourvoir, basés à Paris ou en province, est fixé à 10 postes répartis ainsi :
- comptabilité privée : 3 postes ;
- banque et finance : 4 postes ;
- maîtrise d’ouvrage et analyse des processus : 3 postes.

Les épreuves écrites d’admissibilité auront lieu du lundi 5 mars au mercredi 7 mars 2018.

Agenda 2018 CMIC
mardi 12 décembre

Dans le cadre de nos actions de communication et d’information au niveau du Groupe CDC, tous les personnels recevront ce mois-ci par courrier un agenda de poche siglé CMIC*.

* Le CMIC est l’instance sociale de concertation du Groupe CDC, piloté par les 4 organisations syndicales représentatives du Groupe (UNSA, CGT, CFDT, CGC).

Ouverture de la campagne CET
lundi 4 décembre

La campagne d’alimentation du Compte Epargne Temps (CET) via Tempo est ouverte et durera jusqu’au 31 décembre 2017.

Remaniement gouvernemental : une nomination positive
mardi 28 novembre

L’UNSA se félicite de la nomination d’un secrétaire d’état chargé de la Fonction publique.

Cette décision est un signal positif du gouvernement vis-à-vis des 5,4 millions d’agents publics.

La Fonction publique méritait un ministère ou un secrétariat d’état à part entière.

Olivier Dussopt devra maintenant renouer les fils du dialogue social.

L’UNSA Fonction Publique demandera à le rencontrer très rapidement.

Barème ACF l’injustice perdure !
mardi 2 décembre

Depuis la mise en place de l’ACF à la CDC, l’UNSA dénonce les écarts grandissants entre les barèmes ACF et les montants réellement versés. L’absence de revalorisation annuelle des barèmes parallèlement à l’augmentation de près de 5% par an de l’enveloppe d’ACF versée réellement provoque un décalage entre les agents de même catégorie.

Ce phénomène conduit à doter des fonctionnaires nouveaux promus dans un grade ou de nouveaux arrivants à la CDC de primes largement inférieures à celles perçues par leurs collègues au même grade et même échelon.

Rien ne peut justifier la mise en place d’un tel processus qui génère des inégalités inacceptables entre les agents. L’UNSA a demandé lors du Comité technique du 25 novembre dernier des mesures correctives pour remédier à ces injustices.


Toutes les brèves du site :