Site UNSA Groupe CDC - Accueil



Dernière mise à jour :
vendredi 19 janvier 2018

Info en bref
HMI UNSA DR DE DIJON
vendredi 12 janvier

L’UNSA, dans le cadre des heures mensuelles d’information, rencontrera les personnels de la DR de Dijon le 1er février 2018.

Participez nombreux !

Bureau du CMIC
mercredi 10 janvier

Le renouvellement des membres du Bureau du CMIC a eu lieu lors de la séance du 15 décembre 2017.

Luc DESSENNE (UNSA) a été réélu Trésorier de l’instance de concertation du Groupe CDC, Jean-Philippe GASPAROTTO (CGT) Secrétaire, Patrick BOREL (CFDT) Secrétaire adjoint et François-Robert FABREGA (CGC) Trésorier Adjoint, pour une durée de trois ans.

Complète le Bureau : Elisabeth FRIBOURG (UNSA), Valérie BARON-LOISON (CGT), Béatrice DE KETELAERE (CFDT, Michèle BEHAL (CGC).

Permanence UNSA Paris
lundi 8 janvier

Jérémie BAIS, 33 ans, fonctionnaire de catégorie B, affecté au SGG, a rejoint l’équipe des permanents UNSA d’Ile-de-France le 2 janvier 2018.

Jérémie occupera des fonctions au sein des instances de concertation de l’Etablissement public, notamment au sein du CHSCT.

Tél : 01 58 50 31 19

HMI UNSA à l’Etablissement de Metz
mercredi 3 janvier

L’UNSA, dans le cadre des heures mensuelles d’information, rencontrera les personnels de l’Etablissement de Metz le 12 janvier 2018.

Participez nombreux !

Indemnité exceptionnelle Fonction publique
lundi 26 janvier

Depuis le 1er janvier 1997, les cotisations Sécurité Sociale ont été remplacées par la CSG. Auparavant, les primes versées aux fonctionnaires n’étaient soumises à aucune retenue, alors que la CSG est applicable à tous les revenus de quelque nature qu’ils soient.

Par conséquent, pour compenser la perte de rémunération nette constatée pour les fonctionnaires recrutés avant le 1er janvier 1997, une indemnité exceptionnelle a été instituée.

Cette indemnité est versée sous forme d’acomptes mensuels de janvier à décembre, et une régularisation est faite en janvier de chaque année.

Ainsi sur le bulletin de paie de janvier, il y a le reliquat entre le manque à gagner constaté réellement pour l’année n-1, déduction faite des acomptes versés tout au long de l’année n-1. A partir de ces éléments, le nouvel acompte est déterminé pour l’année n.


Toutes les brèves du site :