Site UNSA Groupe CDC - Accueil



Dernière mise à jour :
jeudi 14 mars 2019

Info en bref
Jérémie BAIS (UNSA) élu nouveau Secrétaire du CSSCT Ile-de-France
mercredi 13 mars

Lors de la mise en place de la nouvelle instance du Comité Santé, Sécurité et Conditions de Travail (CSSCT) Ile-de-France le 13 mars 2019, les membres du CSSCT ont élu le Secrétaire et le Secrétaire remplaçant de l’instance.

Jérémie BAIS (UNSA) a été élu Secrétaire à la majorité par 5 voix sur 7 et François Robert FABREGA (CGC) Secrétaire remplaçant également par 5 voix sur 7.

Félicitations aux nouveaux élus !

HMI UNSA à l’établissement DRS de Rennes
mardi 12 mars

L’UNSA, dans le cadre des heures mensuelles d’information, rencontrera les personnels de l’établissement de Rennes le lundi 1 avril 2019.

Participez nombreux !

HMI UNSA DR DE NANCY
lundi 4 mars

L’UNSA, dans le cadre des heures mensuelles d’information, rencontrera les personnels de la DR de Nancy le 12 mars 2019.

Participez nombreux !

Placement de l’intéressement sur le PEE ou le PERCO
lundi 4 mars

La campagne de placement de la prime d’intéressement 2018, pour les personnels de la CDC, sur le PEE ou le PERCO sera ouverte du 4 mars au 29 mars 2019.

Depuis l’année dernière, le versement de l’intéressement sur le PERCO donne lieu à un abondement de 150% ou 300% suivant les situations individuelles.

A compter de cette année, vous pourrez définir à l’euro près (et non plus selon un choix restreint de pourcentages prédéfinis) le montant exact de la prime d’intéressement que vous souhaiteriez placer sur un produit d’épargne.

Si vous souhaitez disposer de ce dispositif et faire vos arbitrages sur les différents supports, vous devez saisir votre demande individuelle sur le site Internet cdc.sesalis.com

Indemnité exceptionnelle Fonction publique
lundi 26 janvier

Depuis le 1er janvier 1997, les cotisations Sécurité Sociale ont été remplacées par la CSG. Auparavant, les primes versées aux fonctionnaires n’étaient soumises à aucune retenue, alors que la CSG est applicable à tous les revenus de quelque nature qu’ils soient.

Par conséquent, pour compenser la perte de rémunération nette constatée pour les fonctionnaires recrutés avant le 1er janvier 1997, une indemnité exceptionnelle a été instituée.

Cette indemnité est versée sous forme d’acomptes mensuels de janvier à décembre, et une régularisation est faite en janvier de chaque année.

Ainsi sur le bulletin de paie de janvier, il y a le reliquat entre le manque à gagner constaté réellement pour l’année n-1, déduction faite des acomptes versés tout au long de l’année n-1. A partir de ces éléments, le nouvel acompte est déterminé pour l’année n.


Toutes les brèves du site :