Site UNSA Groupe CDC - AccueilDossiers communsAccord Refondation Mai 2004



Dernière mise à jour :
lundi 22 mai 2017

Info en bref
Expérimentation de la semaine de 4 jours : ouverture des candidatures
jeudi 11 mai

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 mai 2017.

Si vous êtes intéressé, l’UNSA, signataire de l’accord QVT, vous invite à consulter la procédure de candidature RH et les modalités pratiques d’exercice de la semaine de 4 jours (plages de travail, amplitude horaire, droits à congés, fixation du jour d’absence, etc.) sur l’intranet Cdmédia !

Les candidats retenus seront informés au plus tard le 30 juin 2017, pour un démarrage du dispositif dès le 4 septembre 2017.

Remplacement de l’IDR par une mesure carrière pour tous !
vendredi 5 mai

Dans le cadre des discussions en cours avec la Direction générale de la CDC, l’UNSA vient d’adresser à la DRH des propositions concrètes et constructives pour mettre en place un nouveau dispositif en direction de tous les personnels publics et privés.

L’UNSA agit également au sein de l’intersyndicale avec les organisations syndicales responsables pour chercher des solutions communes.

Maintien des indemnités de départ à la retraite (IDR) et des indemnités de mobilité géographique jusqu’au 31 décembre 2017 pour les personnels de la CDC
mercredi 19 avril

Suite à l’interpellation des organisations syndicales lors de la première séance de négociation le 4 avril dernier, le DRH de l’Etablissement public a confirmé que les indemnités figurant dans l’accord-cadre et dans la convention collective seront versées à tous les personnels qui effectueront un départ à la retraite ou une mobilité géographique jusqu’au 31 décembre 2017.

Des négociations vont désormais s’ouvrir avec les organisations syndicales représentatives pour trouver une mesure de substitution à l’IDR notamment par le biais de supports légaux comme le PERCO pour l’ensemble des personnels. Idem pour les indemnités de mobilité géographique.

Dans ce cadre, l’UNSA fera part dans les prochains jours de propositions concrètes en direction des fonctionnaires et salariés de la Caisse des Dépôts avec l’objectif affiché de construire un système performant et solide pour l’avenir.

Budget 2017 de la CDC : avis négatif du CT
lundi 3 avril

Toutes les organisations syndicales représentatives ont émis un vote négatif lors du Comité technique du 31 mars dernier sur le projet de budget 2017 présenté par la Direction générale.

La Direction doit donc revoir sa copie…

L’UNSA a demandé au Directeur général d’une part de budgéter « l’extension de la PVO à tous les personnels » et d’autre part d’introduire un plan de pérennisation des emplois précaires.

Recrutement des temporaires vacances CDC en 2017
vendredi 24 février

La circulaire pour le recrutement des agents occasionnels pour la période des congés scolaires et universitaires de juin à septembre 2017 de l’Etablissement public figure sur CDMEDIA.

Attention, vous avez jusqu’au 13 mars 2017 pour retourner le dossier d’inscription aux correspondants RH.

lundi 28 août 2006
Garanties statutaires et conventionnelles des personnels CDC concernés par le projet Refondation

La situation des fonctionnaires est maintenue en l’état

Après le transfert vers la CNCE, les fonctionnaires de la Caisse des dépôts précédemment mis à disposition de CDC IXIS ou de l’une de ses filiales restent dans la même situation, c’est à dire la mise à la disposition, avec la Caisse des dépôts comme employeur, et ce, jusqu’en 2016.

Les fonctionnaires mis à la disposition pourront continuer à solliciter à tout moment leur réaffectation dans les services de la CDC. Afin de faciliter le bon suivi de ces réaffectations, ils doivent indiquer par écrit au secrétaire général du groupe qu’ils font valoir les dispositions de la loi NRE et de l’article 60 de la loi de finances pour 2004.

Les agents ne pourront pas refuser plus de deux propositions d’affectation correspondant à leur profil, c’est à dire à qualification et grade équivalents. Si nécessaire, ils pourront bénéficier d’une formation. Au delà de ces deux propositions, la réaffectation sera effectuée d’autorité en fonction des besoins en personnels de l’Etablissement public. Les affectations de cadres pourront donner lieu à mobilité géographique.

Salariés en suspension de contrat

Les garanties des personnels de droit privé, telles qu’elles sont prévues dans l’accord collectif du 6 décembre 2000 (accord signé au moment des transferts de la Direction des activités bancaires et financières vers CDC IXIS et CDC IXIS Immo), sont totalement préservées. Leur droit au retour, notamment, est intégralement maintenu dans les conditions dudit accord.

En cas de refus de plus de deux propositions dans le cadre d’une demande de réintégration, le salarié verra son lien juridique avec la CDC automatiquement rompu.

Afin de faciliter le suivi des retours, les salariés doivent indiquer par écrit au secrétaire général du groupe qu’ils font valoir les dispositions de l’accord du 6 décembre 2000.

Salariés non cadres et cadres " hors décret de 98"

Les salariés ne relevant pas des catégories d’emplois prévues par le décret n°98-596 du 13 juillet 1998, qu’ils soient cadres ou non cadres, bénéficient de la faculté de retour dans le groupe financier de manière illimitée.

De plus, à l’issue d’une période de 5 ans suivant le transfert initial à CDC IXIS ou CDC IXIS Immo, ils conservent, dans les mêmes conditions que par le passé, la possibilité de demander à réintégrer l’Etablissement public sur un poste disponible et équivalent correspondant à leur qualification.

Cadres relevant des emplois du décret de 98

Pour les salariés qui relèvent des catégories d’emplois visées par le décret, ils bénéficieront des règles de la mobilité du groupe financier pendant une durée de 8 ans suivant leur transfert initial à CDC IXIS ou CDC IXIS Immo, soit jusqu’au 31 décembre 2008.

Salariés "hors suspension de contrat"

Les salariés des sociétés relevant du champ d’application de l’accord collectif du 6 décembre 2000 (CDC IXIS et IXIS AEW Europe, anciennement CDC IXIS Immo), à l’exception de ceux figurant sur la liste des cadres dirigeants de ces sociétés, qui remplissent les conditions suivantes :

  • avoir été intégrés à CDC IXIS ou IXIS AEW Europe en provenance du groupe financier CDC,
  • compter une ancienneté d’au moins 3 ans dans le groupe financier CDC au 31 décembre 2004,
  • ne pas bénéficier de la suspension de leur contrat de travail prévue par l’accord collectif du 6 décembre 2000,

peuvent, durant une période de 2 ans, à compter du 31 décembre 2004 (donc jusqu’au 31 décembre 2006), demander leur reclassement dans le groupe financier CDC.

Documents joints à cet article :
Dans la même rubrique :
  1. Garanties statutaires et conventionnelles des personnels CDC concernés par le projet Refondation
    28 août 2006