Site UNSA Groupe CDC - AccueilDossiers communsAccord-cadre 2019-2021



Dernière mise à jour :
vendredi 12 juillet 2019

Info en bref
Grève à CDC Mutuelle
jeudi 27 juin

Depuis 48 heures, tous les salariés de CDC Mutuelle sont en grève illimitée pour dénoncer leurs mauvaises conditions de travail dûes en grande partie à un management toxique.

L’UNSA, ainsi que toutes les organisations syndicales de la CDC, soutient le mouvement des salariés.

L’UNSA, la CGT, la CFDT, la CGC et le SNUP viennent de demander ensemble à la DRH de la CDC d’intervenir auprès du Président et des administrateurs du Conseil d’administration, d’ouvrir des discussions avec les grévistes et de mettre fin aux agissements nocifs de la Directrice de la Mutuelle.

Désignation d’un référent unique EP dédié au traitement des situations de violence et/ou de harcèlement au travail
vendredi 17 mai

Jérémie BAIS (UNSA) a été élu référent « harcèlements et violences au travail » par les membres du Comité Santé, Sécurité et Conditions de Travail (CSSCT) le 17 mai 2019.

Chaque collaborateur ou collaboratrice qui connaîtrait une situation délicate pourra saisir Jérémie en toute confidentialité.

Contact Tél : 01 58 50 31 19

Direction des risques du Groupe : vers une harmonisation des PVO !
mardi 30 avril

Suite aux diverses interventions de l’UNSA, la Directrice des risques vient d’annoncer aux personnels concernés les nouvelles règles de PVO établies avec la DRH pour les analystes financiers de DRG :

  • PVO à 5% pour les juniors (0-5 ans).
  • PVO à 8% pour les seniors (> 5 ans).

Ces PVO seront applicables à compter de l’année 2019, payables en 2020.

Une décision qui va dans le bon sens et qui apporte un peu plus d’équité entre les personnels de cette Direction.

Dégradation du Dialogue social à l’Etablissement public
mardi 9 avril

Toutes les organisations syndicales représentatives ont dénoncé devant le Directeur général une dégradation du dialogue social au sein de l’Etablissement public depuis le début de l’année, notamment sur les dossiers présentés au CUEP et au CSSCT.

Ensemble, elles exigent un retour à de véritables discussions avec les Directeurs métiers lors des réorganisations de services notamment, mais aussi de disposer des documents dans des délais convenables.

Ensemble, elles demandent que la DRH soit exemplaire et respecte les partenaires sociaux.

Une motion signée par l’UNSA, la CGT, la CFDT, la CGC et le SNUP est annexée au PV du CUEP du 5 avril 2019.

Première rupture conventionnelle collective chez les fonctionnaires à la Caisse des Dépôts
vendredi 5 avril

Retrouvez dans l’article du Parisien la réaction de Luc Dessenne, Secrétaire général de l’UNSA CDC.

Précision le chiffre de 500 inclus l’ensemble des départs volontaires avec les mesures d’âges.

L’UNSA CDC revendique 200 postes pour la RCC pour l’ensemble des personnels publics et privés.

sur le web : Le Parisien
mercredi 28 novembre 2018
Les premières mesures de l’accord-cadre 2019-2021 se mettent en place !

Suite à la signature de l’accord-cadre par plusieurs organisations syndicales, dont l’UNSA, la Direction a réuni le 22 novembre 2018, la Commission de suivi pour mettre en place plusieurs dispositions dès 2019 :

- L’harmonisation et la généralisation des dispositifs de parts variables (PVO*) à tous les personnels, cadres et non-cadres : présentation de la mise en place du dispositif le 12 décembre 2018.

- La pérennisation des CDP : examen partagé, entre la DRH et les OS, des situations constatées au sein de la CDC le 17 décembre 2018.

- L’ouverture des négociations sur la mise en place d’un plan d’aides aux départs volontaires le 12 décembre 2018 avec l’objectif d’aboutir à un accord le 31 mars 2019.

-  Le lancement de la concertation, en février 2019, sur les conditions de mise en place d’un fonds social pour apporter un appui aux retraités des personnels de droit privé en matière de complémentaire santé.

L’ensemble des autres mesures de l’accord-cadre se mettront en place automatiquement le 1er janvier 2019.

*L’UNSA est le seul syndicat à agir pour plus de justice et d’équité entre les personnels publics et privés de la Caisse des Dépôts, cadres et non-cadres, en revendiquant depuis plus de 10 ans l’attribution de la PVO pour tous. Ce combat est aujourd’hui gagné, dès 2019 la Direction générale étendra le dispositif de PVO à tous les personnels.

L’UNSA se félicite de la mise en œuvre rapide de ces axes prioritaires de l’accord-cadre qui sont fortement attendus par le personnel public et privé de l’Etablissement.

Par ailleurs, lors de la réunion de la Commission de suivi de l’accord-cadre du 27 novembre 2018 consacrée aux mesures transitoires relatives aux mesures d’avancements des fonctionnaires sur la période de l’accord, la DRH a indiqué que 1010 postes d’avancements de grade et de promotions dans les corps des catégories C, B et A seront programmés.

Enfin, 218 postes supplémentaires correspondant aux mesures de rattrapages seront ouverts en 2019 pour les avancements concernant les grades des catégories C et B.

La signature de l’accord permet d’obtenir + de 20% de postes supplémentaires par rapport à l’accord précédent.

« Il n’y a que les combats que l’on ne mène pas que l’on perd ».