Site UNSA Groupe CDC - AccueilSpécifique Bordeaux



Dernière mise à jour :
samedi 20 octobre 2018

Info en bref
Christian Gibouin (UNSA) nouveau Secrétaire du CHSCT de Bordeaux
jeudi 22 mars

Suite à plusieurs changements de représentants du personnel au sein du CHSCT de Bordeaux, les membres du CHSCT ont élu le 21 mars dernier le Secrétaire et le Secrétaire adjoint de l’instance.

Christian Gibouin a été élu Secrétaire et Valérie Anso Secrétaire adjointe.

Félicitations à nos 2 représentants !

Nouvelle vague d’intégration des recrutés sans concours à Bordeaux
mardi 5 septembre

20 nouveaux recrutés sans concours intègreront l’Etablissement de Bordeaux au 1er octobre 2017.

L’UNSA espère vivement que les 15 derniers de la liste pourront être intégrés avant la fin de l’année.

Paiement des heures supplémentaires Ciclade
mardi 4 juillet

Lors du Comité technique national, le Directeur des ressources humaines, Paul Peny, s’était engagé sur le paiement des heures supplémentaires dues aux téléconseillers qui se sont engagés dans le dispositif Ciclade.

Nous venons d’en avoir la confirmation, elles seront bien payées en juillet. Il était temps !

Du nouveau pour les recrutés sans concours de l’Etablissement de Bordeaux !
mercredi 10 mai

Emmanuel Ballu, Directeur de l’Etablissement de Bordeaux, a annoncé ce jour aux organisations syndicales l’intégration de 20 recrutements sans concours au 1er juillet 2017.

L’UNSA se félicite de cette première annonce et espère de nouvelles entrées d’ici la fin de l’année.

Transfert du SASPA vers la MSA, une première victoire à confirmer
lundi 21 novembre

La Commission des Affaires Sociales du Sénat a adopté un amendement (n° 121) qui annule le transfert du SASPA à la MSA.

Cet amendement sera soumis au vote des sénateurs le mardi 22 novembre à partir de 16 heures.

L’UNSA reste mobilisée et ne manquera pas de vous tenir informés.

sur le web : Amendement n°121
mercredi 3 octobre 2018
Signature de la COG CNRACL 2018-2022

La COG 2018-2022 devrait selon toute vraisemblance être adoptée par le Conseil d’administration de la CNRACL lors de sa séance du 28 septembre.

Le principal (le seul !) point positif est que désormais la COG est signée pour 5 ans au lieu de 4, ce qui permet d’avoir des perspectives à plus long terme. Comme nous nous y attendions, la recherche de gains de performance et d’économie est toujours l’enjeu majeur des tutelles et d’ici 2022, les effectifs devront baisser de 56 équivalents temps plein (ETP) tout en assurant des gains de productivité !

Des expérimentations d’automatisation des liquidations simples sont prévues mais les contours en restent flous…

Parallèlement, le recours à l’intérim se généralise puisque ce sont 35 ETP qui devraient être recrutés dès 2018 afin de traiter des validations de service, l’objectif étant un apurement des stocks au 31 décembre 2022.

L’UNSA a prévenu que cette politique conduisait à plus de stress et de tension au sein des équipes qui ont déjà atteint les limites de l’optimisation exigée par la Direction et que nous ne manquerons pas de rappeler au Directeur ses obligations en termes de qualité de vie au travail des agents.

La QVT ne doit pas être un simulacre qui se limite à organiser quelques réunions de service mais bien une action volontariste permettant à chaque agent de travailler sereinement.