Site UNSA Groupe CDC - AccueilDossiers communsTélétravail



Dernière mise à jour :
mercredi 26 juin 2019

Info en bref
Désignation d’un référent unique EP dédié au traitement des situations de violence et/ou de harcèlement au travail
vendredi 17 mai

Jérémie BAIS (UNSA) a été élu référent « harcèlements et violences au travail » par les membres du Comité Santé, Sécurité et Conditions de Travail (CSSCT) le 17 mai 2019.

Chaque collaborateur ou collaboratrice qui connaîtrait une situation délicate pourra saisir Jérémie en toute confidentialité.

Contact Tél : 01 58 50 31 19

Direction des risques du Groupe : vers une harmonisation des PVO !
mardi 30 avril

Suite aux diverses interventions de l’UNSA, la Directrice des risques vient d’annoncer aux personnels concernés les nouvelles règles de PVO établies avec la DRH pour les analystes financiers de DRG :

  • PVO à 5% pour les juniors (0-5 ans).
  • PVO à 8% pour les seniors (> 5 ans).

Ces PVO seront applicables à compter de l’année 2019, payables en 2020.

Une décision qui va dans le bon sens et qui apporte un peu plus d’équité entre les personnels de cette Direction.

Dégradation du Dialogue social à l’Etablissement public
mardi 9 avril

Toutes les organisations syndicales représentatives ont dénoncé devant le Directeur général une dégradation du dialogue social au sein de l’Etablissement public depuis le début de l’année, notamment sur les dossiers présentés au CUEP et au CSSCT.

Ensemble, elles exigent un retour à de véritables discussions avec les Directeurs métiers lors des réorganisations de services notamment, mais aussi de disposer des documents dans des délais convenables.

Ensemble, elles demandent que la DRH soit exemplaire et respecte les partenaires sociaux.

Une motion signée par l’UNSA, la CGT, la CFDT, la CGC et le SNUP est annexée au PV du CUEP du 5 avril 2019.

Première rupture conventionnelle collective chez les fonctionnaires à la Caisse des Dépôts
vendredi 5 avril

Retrouvez dans l’article du Parisien la réaction de Luc Dessenne, Secrétaire général de l’UNSA CDC.

Précision le chiffre de 500 inclus l’ensemble des départs volontaires avec les mesures d’âges.

L’UNSA CDC revendique 200 postes pour la RCC pour l’ensemble des personnels publics et privés.

sur le web : Le Parisien
Recrutement des temporaires vacances CDC en 2019
lundi 25 mars

La circulaire pour le recrutement des agents occasionnels pour la période des congés scolaires et universitaires de juillet à août 2019 de l’Etablissement public figure sur CDMEDIA.

Le DRH a supprimé unilatéralement désormais le mois de juin et septembre… Encore une restriction budgétaire qui pénalisera les jeunes.

L’UNSA dénonce fermement cette décision et interpellera le Directeur général lors du prochain CUEP.

Attention, vous avez jusqu’au 19 avril 2019 pour retourner le dossier d’inscription aux correspondants RH.

mardi 24 avril 2018
La CDC prône le digital … Mais n’arrive pas à développer le télétravail
Le comble pour un établissement qui se veut à la pointe des nouvelles technologies !

Un avenant à l’accord télétravail a été signé le 4 mai 2017 avec pour objectif de faciliter et simplifier l’accès et les conditions de télétravail.

Pour mémoire, il comporte plusieurs mesures pour ce faire, notamment :
- La fourniture et l’installation d’un poste de travail CDC avec le matériel nécessaire.
- L’utilisation de l’installation et du matériel personnels de l’agent avec un dispositif d’accès sécurisé à l’environnement de travail CDC ainsi que la prise en charge partielle du matériel et de l’abonnement personnel à internet.

Or à ce jour, nous constatons que les dispositions de l’avenant ne sont pas mises en place. De ce fait, de nombreuses demandes d’agent ne sont pas honorées…

Les raisons évoquées par la Direction sont inacceptables :
- Pénurie de matériel informatique !!!
- Impossibilité d’utiliser son matériel personnel et d’accéder à l’environnement de travail CDC depuis son domicile.

Alors que l’année dernière la Direction nous indiquait qu’il s’agissait d’un problème de budget, la DSI évoque cette année la pénurie actuelle de PC portables liée à l’évolution technique de nos postes de travail qui doivent migrer sous Windows 10 !

Il faut savoir que le déploiement est programmé avec chaque direction métier dans un calendrier s’achevant fin 2019 ! Or à ce jour, seuls 25 % des personnels de l’EP sont équipés d’ordinateurs portables, cette proportion ayant vocation à être portée à 45 % à fin 2019 !

Sans mesures spécifiques, les demandes de télétravailleurs risquent donc de s’éterniser…

D’autres difficultés existent :

  • Pénurie de câbles et de socles dock/antivol.
  • Pas de stock d’écrans, impossibilité d’obtenir de grands écrans, manque de clés SecurID et d’imprimantes…
  • Difficultés pour avoir des box pro.
  • Interruption des commandes dans GDDB.
  • Demandes de remboursement des frais en attente.
  • Procédures administratives plus longues, notamment en directions régionales, à Angers ou à Bordeaux.
  • Frais pris sur les budgets fournitures des directions métiers, alors que ceux-ci sont déjà insuffisants.

Rappelons aussi que l’accord QVT du 5 juillet 2016 a pour objectif de « faciliter les conditions matérielles d’accès au télétravail ». La mesure 38 précise que « la procédure d’accès au télétravail et ses modalités d’exercice seront optimisées pour mieux prendre en compte l’intérêt du service et de l’agent. »

Après la crue de la Seine, les intempéries et actuellement les grèves de transports, la CDC ne peut toujours pas répondre aux demandes de télétravail de nombreux collaborateurs.

L’UNSA demande instamment à la Direction de :

  • Respecter la signature des accords télétravail et QVT.
  • Mettre en place le budget nécessaire sans utiliser le budget fourniture des directions métiers.
  • Accélérer l’achat et l’installation du matériel informatique.
  • Booster le plan de migration Windows10.
  • Désigner au sein du Secrétariat général un coordinateur chargé d’harmoniser et faciliter la procédure d’accès au télétravail.