Site UNSA Groupe CDC - AccueilDossiers communsTélétravail



Dernière mise à jour :
mercredi 26 juin 2019

Info en bref
Désignation d’un référent unique EP dédié au traitement des situations de violence et/ou de harcèlement au travail
vendredi 17 mai

Jérémie BAIS (UNSA) a été élu référent « harcèlements et violences au travail » par les membres du Comité Santé, Sécurité et Conditions de Travail (CSSCT) le 17 mai 2019.

Chaque collaborateur ou collaboratrice qui connaîtrait une situation délicate pourra saisir Jérémie en toute confidentialité.

Contact Tél : 01 58 50 31 19

Direction des risques du Groupe : vers une harmonisation des PVO !
mardi 30 avril

Suite aux diverses interventions de l’UNSA, la Directrice des risques vient d’annoncer aux personnels concernés les nouvelles règles de PVO établies avec la DRH pour les analystes financiers de DRG :

  • PVO à 5% pour les juniors (0-5 ans).
  • PVO à 8% pour les seniors (> 5 ans).

Ces PVO seront applicables à compter de l’année 2019, payables en 2020.

Une décision qui va dans le bon sens et qui apporte un peu plus d’équité entre les personnels de cette Direction.

Dégradation du Dialogue social à l’Etablissement public
mardi 9 avril

Toutes les organisations syndicales représentatives ont dénoncé devant le Directeur général une dégradation du dialogue social au sein de l’Etablissement public depuis le début de l’année, notamment sur les dossiers présentés au CUEP et au CSSCT.

Ensemble, elles exigent un retour à de véritables discussions avec les Directeurs métiers lors des réorganisations de services notamment, mais aussi de disposer des documents dans des délais convenables.

Ensemble, elles demandent que la DRH soit exemplaire et respecte les partenaires sociaux.

Une motion signée par l’UNSA, la CGT, la CFDT, la CGC et le SNUP est annexée au PV du CUEP du 5 avril 2019.

Première rupture conventionnelle collective chez les fonctionnaires à la Caisse des Dépôts
vendredi 5 avril

Retrouvez dans l’article du Parisien la réaction de Luc Dessenne, Secrétaire général de l’UNSA CDC.

Précision le chiffre de 500 inclus l’ensemble des départs volontaires avec les mesures d’âges.

L’UNSA CDC revendique 200 postes pour la RCC pour l’ensemble des personnels publics et privés.

sur le web : Le Parisien
Recrutement des temporaires vacances CDC en 2019
lundi 25 mars

La circulaire pour le recrutement des agents occasionnels pour la période des congés scolaires et universitaires de juillet à août 2019 de l’Etablissement public figure sur CDMEDIA.

Le DRH a supprimé unilatéralement désormais le mois de juin et septembre… Encore une restriction budgétaire qui pénalisera les jeunes.

L’UNSA dénonce fermement cette décision et interpellera le Directeur général lors du prochain CUEP.

Attention, vous avez jusqu’au 19 avril 2019 pour retourner le dossier d’inscription aux correspondants RH.

vendredi 2 mars 2018
Travail Occasionnel à Distance (TOD) - Intempéries - Accord Télétravail ...
L’UNSA demande un peu plus de souplesse et de bon sens à la DRH de l’Etablissement public CDC !

Copie du mail envoyé le 1er mars 2018 à Paul PENY – Directeur des ressources humaines

Bonjour Monsieur Peny

Je reviens vers vous concernant de nouvelles difficultés qui sont apparues lors de la période d’intempéries. Des personnes qui bénéficient du télétravail n’ont pas pu rester travailler à domicile et on leur a demandé de prendre une journée de congé, ce qui les a pénalisés ainsi que les équipes de travail qui se sont retrouvées réduites.

Le travail occasionnel à distance (TOD) ne leur a pas été proposé. Lors des négociations de l’avenant à l’accord télétravail, l’esprit était bien de faciliter les conditions d’accès au télétravail et notamment son utilisation lors des problèmes de transports, grèves, intempéries…..

La foire aux questions précise bien que le TOD pourra être effectué pour faire face à des événements notamment en lien avec la santé ou des difficultés liées aux transports collectifs, afin d’alléger les contraintes de l’agent tout en lui permettant d’effectuer sa journée de travail / sur demande de l’agent avec l’accord du responsable et avec information du RH métier et service de gestion du temps avant la prise de journée de TOD.

Il y a également une confusion car il a été répondu par les services RH que le TOD n’était mis en place que dans le cadre du PCA, ce qui est inexact. Le PCA peut prendre en compte le TOD mais c’est un dispositif spécifique précisant les règles de présence sur les différents sites et sites de secours, par type d’activité.

Lors des négociations de l’avenant à l’accord télétravail, l’esprit était bien de faciliter la vie des personnes et d’assurer la continuité de service dans des situations difficiles : grèves de transports, intempéries ……… L’utilisation du TOD a été mentionnée dans la FAQ dans ce sens.

Cela correspond également à la mesure 38 de l’accord qualité de vie au travail « optimiser la procédure d’accès au télétravail et ses modalités d’exercice » afin de mieux concilier les règles telles que la présence minimale de 2 jours sur site ……. Et leurs adaptations éventuelles en particulier en cas de circonstances exceptionnelles.

Le TOD est totalement indépendant du contrat de télétravail et de l’obligation de 2 jours sur site qui a également été évoquée pour justifier l’obligation de prendre des jours de congés.

Le temps n’étant toujours pas au beau fixe, pourriez-vous faire un flash info RH en ce sens, ou bien une information claire aux métiers, managers ,RH métier et DRH afin que le TOD soit facilité dans le cas de circonstances exceptionnelles, ce qui est le cas actuellement, ce qui permet de répondre à l’accord qualité de vie au travail tout permettant d’ assurer la continuité de service.

Avec tous mes remerciements

Bien cordialement

Laurence MOROSINI – Secrétaire générale adjointe UNSA Groupe CDC