Site UNSA Groupe CDC - AccueilDossiers communsAccord Handicap CDC



Dernière mise à jour :
lundi 19 novembre 2018

Info en bref
Information UNSA concernant le Prélèvement de l’impôt à la source
mardi 23 octobre

L’UNSA Groupe CDC, en collaboration avec l’UNSA DGFIP, organisera 3 Heures Mensuelles d’Information (HMI) sur les sites de la Caisse des Dépôts les :

- Mardi 30 octobre 2018 à 12 heures à Angers
- Jeudi 8 novembre 2018 à 12 heures à Bordeaux
- Jeudi 15 novembre 2018 à 12 heures à Paris

Participez nombreux !

Accord-cadre 2019-2021 : un accord ultra majoritaire !
vendredi 19 octobre

Le 18 octobre 2018, l’UNSA, la CFDT, la CGC et la CGT ont signé l’accord-cadre pour la période 2019-2021 avec le Directeur général de la Caisse des Dépôts.

L’UNSA se félicite de la signature de cet accord majoritaire qui s’adresse à tous les personnels publics et privés de la CDC. Il permet aux personnels de bénéficier d’un socle social fort pendant les trois prochaines années et d’obtenir de nouveaux droits.

L’accord prévoit également d’ouvrir des négociations dès le début de l’année 2019 sur des thèmes attendus comme la mise en place d’un plan de départs volontaires pour tous les personnels publics et privés ou d’un dispositif IPSEC retraités pour les salariés.

Enfin, l’accord prévoit l’extension de la PVO à tous les salariés et fonctionnaires, cadres et non-cadres, de l’Etablissement public. Revendication que porte seule l’UNSA depuis plus de 10 ans.

Un accord 100% gagnant pour les salariés et fonctionnaires de la CDC !

Congés de fin d’année 2018
mercredi 10 octobre

L’UNSA a obtenu de la Direction la reconduction de la mesure mise en place en 2017 concernant les congés de fin d’année.

Les personnels auront donc la possibilité d’épargner 3 jours de congés sur leur CET, en supplément des 10 jours qui peuvent être épargnés annuellement et en pouvant dépasser le plafond de 60 jours.

Ces jours devront être utilisés pour un congé première semaine de janvier. Une information et une note détaillée seront adressées prochainement aux personnels.

Formulaire de demande d’accompagnement au départ à la retraite mode d’emploi !
lundi 24 septembre

Le formulaire vous permettant de demander le bénéfice de tout ou partie des mesures mises en place par l’accord du 6 juillet 2017 concernant l’accompagnement des parcours professionnels par la promotion de l’épargne salariale et de dispositifs liés aux départs à la retraite est en ligne.

Il est fortement conseillé de s’inscrire avant le 31 octobre 2018 afin de pouvoir percevoir au mois de décembre 2018 la prime exceptionnelle de fin de carrière prévue par l’accord (versement prévu 5 années civiles avant la date de départ à la retraite applicable au bénéficiaire).

Je suis concerné, je remplis le formulaire sur CD média.

Fin des prélèvements sur salaire des frais AGR : l’UNSA dénonce cette décision unilatérale de la DRH !
vendredi 27 juillet

Lors du Comité technique national du 21 juin dernier, l’UNSA a interpelé le Directeur général sur la fin des prélèvements sur salaire des frais de restauration AGR, des mensualités liées à certains prêts MSG et des cotisations de CDC Mutuelle pour les fonctionnaires.

Dans la cadre de la Qualité de Vie au Travail, l’UNSA a dénoncé cette décision unilatérale de la DRH et a demandé que le prélèvement sur salaire de ces frais soit maintenu.

L’ensemble des organisations syndicales a porté cette revendication mais la Direction a fait la sourde oreille.

lundi 15 janvier 2018
Pour une meilleure insertion des travailleurs handicapés, l’UNSA prête à discuter

Le pré­si­dent de la Cour des Comptes a rendu public le 8 jan­vier 2018 un référé adressé au Premier minis­tre et à la Secrétaire d’État char­gée des per­son­nes handicapées inti­tulé l’aide à l’inser­tion pro­fes­sion­nelle des per­son­nes handicapées et l’inter­ven­tion de l’AGEFIPH et du FIPHFP.

En 10 pages, trois cha­pi­tres et quatre recom­man­da­tions, c’est un por­trait au vitriol qui est fait de la ges­tion de ces deux orga­nis­mes.

De plus, la Cour des Comptes pointe une col­lecte des res­sour­ces mal maî­tri­sée qui com­pro­met les mis­sions des deux orga­nis­mes. Certains employeurs publics et privés man­quent à leurs obli­ga­tions ou ten­tent de les mino­rer, ce que l’UNSA a tou­jours décrié.

L’UNSA note, depuis plu­sieurs années, des dys­fonc­tion­ne­ments chro­ni­ques qui peu­vent conduire à de telles conclu­sions. Cependant, force de pro­po­si­tion, elle sou­haite que rapi­de­ment, on prenne le chemin d’une concer­ta­tion posi­tive.

L’UNSA est tota­le­ment mobi­li­sée pour que les tra­vailleurs han­di­ca­pés puis­sent trou­ver, dans les orga­nis­mes créés à cet effet, les répon­ses indis­pen­sa­bles à leur entrée dans le monde du tra­vail et à leur main­tien (adap­ta­tion de leur poste de travail…). Actuellement plu­sieurs orga­nis­mes sont en charge de répon­dre à leurs besoins (FIPHFP-AGEFIPH). Faisons-en sorte qu’une nou­velle gou­ver­nance se mette en place en lien avec les ser­vi­ces publics de l’emploi (cap emploi, pôle emploi et mis­sion locale) et les employeurs publics.

Il reste beau­coup à faire pour l’inser­tion des per­son­nes en situa­tion de handicap. Alors que le nombre de deman­deurs d’emplois dans cette situa­tion dépas­sent 500 000, l’UNSA por­tera des pro­po­si­tions afin de répon­dre au défi d’une société inclu­sive et est dis­po­ni­ble pour dis­cu­ter des évolutions qui pourront le per­met­tre.