Site UNSA Groupe CDC - AccueilDossiers communsTélétravail



Dernière mise à jour :
vendredi 20 octobre 2017

Mots-clés
Mots clés :
edito
Info en bref
Coffre-fort électronique : décidez-vous impérativement avant le 24 octobre 2017 !
vendredi 20 octobre

La DRH rectifie le tir !

Lors de la réunion des Délégués du personnel du 20 octobre 2017, la DRH indique contrairement à l’annonce qu’elle avait faite devant les Délégués syndicaux le 13 octobre dernier, que sans réponse avant le 24 octobre 2017, elle déposera automatiquement le bulletin de paie dans le coffre-fort électronique de l’agent.

Si le coffre-fort électronique n’est pas activé à cette date, il faudra alors lancer une procédure spéciale auprès des RH pour avoir accès à votre coffre-fort individuel.

Si vous souhaitez continuer à recevoir votre bulletin de paie par courrier vous devez impérativement faire la demande sur le lien suivant :

Formulaire de demande d’accompagnement au départ à la retraite mode d’emploi !
vendredi 6 octobre

Le formulaire vous permettant de demander le bénéfice de tout ou partie des mesures mises en place par l’accord du 6 juillet 2017 signé par le Directeur général de la CDC, l’UNSA, la CFDT, la CGT et le SNUP concernant l’accompagnement des parcours professionnels par la promotion de l’épargne salariale et de dispositifs liés aux départs à la retraite est en ligne.

Je suis concerné, je remplis le formulaire avant le 31 octobre 2017 (date limite fixée par la DRH pour entrer dans dispositif).

Autorisation d’absence pour les Fêtes religieuses : l’UNSA demande une clarification des règles !
mardi 26 septembre

Depuis quelques temps, des collègues nous font part d’une interprétation, par le service de gestion du temps, des règles concernant la circulaire Fonction publique relative à l’octroi de jour d’absence.

L’UNSA demande à la DRH de l’Etablissement public d’organiser rapidement un groupe de travail syndicats/DRH sur ce sujet.

Congés de fin d’année
jeudi 21 septembre

Les organisations syndicales demandent le report des congés 2017 sur la période des vacances scolaires 2018 (jusqu’au 5 janvier 2018).

La DRH donnera une réponse (positive ou négative) à la fin du mois de septembre

Compte Personnel de Formation (CPF)
vendredi 4 août

L’UNSA CDC demande l’organisation d’un groupe de travail, dès le mois de septembre 2017, avec la DRH pour faire le point sur les règles d’application du CPF au sein de l’Etablissement public entre les personnels de droit public et de droit privé.

jeudi 27 avril 2017
Accord télétravail : un accord majoritaire signé par l’UNSA, la CGC et la CGT

Après des mois de négociations avec la Direction, d’échanges entre les organisations syndicales, puis d’une présentation du projet pour avis devant le Comité technique national le 31 mars dernier, plusieurs organisations syndicales ont signé le 18 avril 2017 avec le Directeur général l’avenant à l’accord télétravail.

Ainsi et grâce à une signature majoritaire, tous les personnels publics et privés bénéficieront bientôt des avancées contenues dans le projet !

Saluons ici la CGT qui a pris ses responsabilités en signant à nos côtés cet avenant qui apporte de nombreuses améliorations aux dispositifs existants, améliorations très attendues par les personnels, à l’inverse de la CFDT qui a préféré rejoindre le camp du syndicalisme contestataire porté par le SNUP.

Cet avenant conduira à l’uniformisation de la procédure d’accès au télétravail pour l’ensemble de l’Etablissement public.

L’avenant prévoit les évolutions suivantes :

- Présenter l’accord écrit du futur télétravailleur permettant à la délégation du CHSCT de venir vérifier la compatibilité de l’espace de travail au domicile avec les règles d’hygiène et de sécurité. Les RH devront au préalable informer l’agent, non seulement de l’intérêt de cette visite, mais aussi qu’un refus de sa part n’aura pas de conséquence sur l’accord d’entrée dans le dispositif.

- Ouvrir la notion de télétravail sur avis médical du médecin de prévention ou du travail.

- Élargir la notion de télétravail au travail déporté dans des tiers lieux externes ou sur un site de l’EP différent de son affectation.

- Réduire l’obligation d’être présent deux jours sur site aux semaines dites « normales », c’est-à-dire hors congés ou absences.

- Autoriser la modification d’un jour télétravaillé et non plus seulement le report.

- Laisser aux agents le choix d’avoir recours au poste de travail mis à disposition par la CDC ou d’utiliser son matériel personnel avec la possibilité d’une prise en charge plafonnée lors de l’acquisition d’un matériel neuf.

Satisfaite de toutes ces avancées qu’elle a portées lors des négociations, l’UNSA a signé l’accord sans hésitation !

Par ailleurs, l’UNSA exige désormais que la CDC respecte totalement l’obligation d’offrir les mêmes droits individuels et collectifs aux télétravailleurs qu’aux autres agents notamment en matière de participation à la restauration et demande l’attribution de titres-restaurants pour les télétravailleurs.

A savoir :

Pour qu’un accord soit signé au sein de la CDC pour l’ensemble des personnels publics et privés, il faut qu’il recueille plus de 50% des suffrages enregistrés lors des élections au Comité technique national.

Représentativité syndicale actuelle :

- UNSA 27,93% + CGC 7,36% + CGT 20,45% = 55,74%

- CFDT 27,36% + SNUP 8,58% = 35,94%

Les pourcentages obtenus par FO 4,74% et la CFTC 3,58% sont neutralisés puisque ces deux organisations syndicales ne sont plus représentatives à la CDC.

Documents joints à cet article :