Site UNSA Groupe CDC - AccueilDossiers communsEpargne salariale : PEE, PERCO, EPI



Dernière mise à jour :
dimanche 22 octobre 2017

Info en bref
Coffre-fort électronique : décidez-vous impérativement avant le 24 octobre 2017 !
vendredi 20 octobre

La DRH rectifie le tir !

Lors de la réunion des Délégués du personnel du 20 octobre 2017, la DRH indique contrairement à l’annonce qu’elle avait faite devant les Délégués syndicaux le 13 octobre dernier, que sans réponse avant le 24 octobre 2017, elle déposera automatiquement le bulletin de paie dans le coffre-fort électronique de l’agent.

Si le coffre-fort électronique n’est pas activé à cette date, il faudra alors lancer une procédure spéciale auprès des RH pour avoir accès à votre coffre-fort individuel.

Si vous souhaitez continuer à recevoir votre bulletin de paie par courrier vous devez impérativement faire la demande sur le lien suivant :

Formulaire de demande d’accompagnement au départ à la retraite mode d’emploi !
vendredi 6 octobre

Le formulaire vous permettant de demander le bénéfice de tout ou partie des mesures mises en place par l’accord du 6 juillet 2017 signé par le Directeur général de la CDC, l’UNSA, la CFDT, la CGT et le SNUP concernant l’accompagnement des parcours professionnels par la promotion de l’épargne salariale et de dispositifs liés aux départs à la retraite est en ligne.

Je suis concerné, je remplis le formulaire avant le 31 octobre 2017 (date limite fixée par la DRH pour entrer dans dispositif).

Autorisation d’absence pour les Fêtes religieuses : l’UNSA demande une clarification des règles !
mardi 26 septembre

Depuis quelques temps, des collègues nous font part d’une interprétation, par le service de gestion du temps, des règles concernant la circulaire Fonction publique relative à l’octroi de jour d’absence.

L’UNSA demande à la DRH de l’Etablissement public d’organiser rapidement un groupe de travail syndicats/DRH sur ce sujet.

Congés de fin d’année
jeudi 21 septembre

Les organisations syndicales demandent le report des congés 2017 sur la période des vacances scolaires 2018 (jusqu’au 5 janvier 2018).

La DRH donnera une réponse (positive ou négative) à la fin du mois de septembre

Compte Personnel de Formation (CPF)
vendredi 4 août

L’UNSA CDC demande l’organisation d’un groupe de travail, dès le mois de septembre 2017, avec la DRH pour faire le point sur les règles d’application du CPF au sein de l’Etablissement public entre les personnels de droit public et de droit privé.

mardi 28 février 2017
Tableau comparatif PEE / PERCO / EPI
L’UNSA vous informe !

Malgré toute l’information faite autour des produits d’épargne PEE et PERCO, vous êtes encore nombreux à ne pas connaître l’intérêt financier à ouvrir ces deux produits. En effet, le processus peut paraître complexe et le changement peut parfois aussi faire peur.

Il faut considérer que le PEE et le PERCO c’est un peu comme avoir deux EPI au lieu d’un seul ! En effet, l’abondement employeur est versé sur ces deux produits, soit 7% (de votre revenu net de l’année N-1) d’abondement en lieu et place des 3,5% actuels sur l’EPI.

En bref, vous « perdez » chaque année entre 1000 et 1500 € d’abondement employeur (sans pour autant forcément verser plus chaque mois que la somme que vous versez actuellement sur votre EPI). Sachez également que le PEE et le PERCO permettent de verser les sommes sur des supports financiers sécurisés et garantis (le Livret Salarial Garanti).

Les permanents UNSA sont à votre disposition pour une étude personnalisée. Cet échange informatif vous permettra, sans nul doute, de clarifier votre situation vis-à-vis des produits d’épargne salariale proposés à la CDC.

Vous trouverez ci-dessous un tableau, réalisé par les permanents UNSA CDC, récapitulant les spécificités des différents supports.

A savoir :

Vous pouvez penser que vous n’avez pas besoin d’épargner sur le PERCO car les sommes seront bloquées jusqu’à son départ en retraite. Ce n’est pas faux, mais il faut savoir que les sommes peuvent être débloquées sous certaines conditions ; par exemple : l’acquisition d’une résidence principale !

Alors ne laissez passer les primes d’abondement, car la « Direction se frotte les mains ».

Documents joints à cet article :