Site UNSA Groupe CDC - AccueilPublications UNSA CDCTracts UNSA CDC



Dernière mise à jour :
lundi 22 mai 2017

Mots-clés
Mots clés :
edito
Info en bref
L’UNSA participera à la Marche des fiertés le samedi 24 juin 2017 à Paris
mardi 16 mai

Chaque année, depuis plus de 40 ans, la Marche des fiertés réunit toutes celles et tous ceux qui militent pour l’égalité des droits des lesbiennes, gays, bis, trans, intersexes et queers.

La Marche est organisée depuis plus de 10 ans par l’Interassociative lesbienne, gaie, bi et trans ( Inter-LGBT). L’Inter-LGBT regroupe environ 60 associations et a pour mission de lutter contre les discriminations fondées sur les mœurs, l’orientation sexuelle ou l’identité de genre, dans le cadre de la promotion des droits humains et des libertés fondamentales.

Cette année, l’UNSA souhaite souligner sa présence et son engagement dans la lutte contre toutes les discriminations en mettant en place un char aux couleurs de l’UNSA et aux couleurs de l’Inter LGBT et invite dès à présent ses militants franciliens à se mobiliser pour cette journée militante et festive !

Le prélèvement à la Source de l’Impôt sur le Revenu : une réforme du recouvrement qui fait débat !
mercredi 19 avril

L’UNSA CDC, en collaboration avec l’UNSA DGFIP, organise dans le cadre des Heures Mensuelles d’Information (HMI) une réunion le lundi 24 avril 2017 à 12 heures à Paris - Espace Corvetto - 56 rue de Lille.

Participez nombreux !

Le prélèvement à la Source de l’Impôt sur le Revenu : une réforme du recouvrement qui fait débat !
mardi 18 avril

L’UNSA CDC, en collaboration avec l’UNSA DGFIP, organise dans le cadre des Heures Mensuelles d’Information (HMI) une réunion le mercredi 19 avril 2017 à 13 heures à l’Etablissement Bordeaux Lac - salle « La Dune / La Forêt ».

Participez nombreux !

Elections TPE : progression spectaculaire de l’UNSA + 5,17%
lundi 6 février

Alors que les grandes centrales syndicales baissent -4,45% pour la CGT, -3,74¨pour la CFDT, -2,24% pour FO, seule l’UNSA enregistre une progression de +5,17% sur une élection nationale concernant les salariés des Très Petites Entreprises (TPE).

Avec 12,49 % des voix, l’UNSA enregistre la plus forte progression. Au regard du scrutin TPE précédent de 2012, elle est en effet la seule organisation à améliorer son score, en pourcentage (+ 5,17 %) comme en voix (+ 18,5 %).

Ces excellents résultats s’ajoutent à ceux enregistrés dans de nombreuses entreprises et administrations dans le pays et en ce qui nous concerne dans le Groupe CDC.

Attentat de Nice : l’UNSA solidaire
vendredi 15 juillet

L’attentat de Nice du 14 juillet vient à nouveau de plonger la France dans l’horreur. L’UNSA s’incline devant la mémoire des dizaines de victimes innocentes et partage la douleur des familles si terriblement frappées.

Elle exprime sa solidarité avec les Niçois et tous les acteurs du service public mobilisés pour faire face. Après la stupeur, l’heure est au recueillement et au deuil. Les enquêtes diront les motivations et les circonstances d’un tel acte semblant commis par un individu et qui dépasse l’entendement.

Pour l’UNSA, face au terrorisme ou à tout acte paraissant s’y rattacher, la défense des valeurs démocratiques exige dignité, courage et rassemblement de toutes les forces de la nation.

mardi 21 juin 2016
Loi Travail : Pour l’UNSA le projet doit encore évoluer...

Depuis que le gouvernement a proposé une modification du Code du Travail, l’UNSA analyse les évolutions intervenues dans le projet de loi El Khomri au regard des mandats débattus au sein des instances du syndicat.

Le constat actuel est le suivant : ce projet de loi est encore trop déséquilibré et défavorise les salariés.

L’UNSA rappelle que, sans ignorer les conditions économiques actuelles ni la réalité concrète du monde des entreprises, l’objectif premier du Code du Travail doit être d’assurer la protection des salariés.

L’UNSA conteste l’affirmation selon laquelle l’affaiblissement de la protection des salariés et la facilitation des licenciements économiques pourraient favoriser l’embauche.

Face à une première version du projet de loi totalement déséquilibré et défavorable aux salariés, l’UNSA s’est mobilisée pour faire radicalement bouger le texte.

Grâce à son action et celle des autres organisations réformistes, l’UNSA a obtenu le retrait :
- du plafonnement des indemnisations aux prud’hommes pour licenciement abusif ;
- de certaines mesures néfastes en matière d’astreintes, de durée du travail des apprentis, de durée hebdomadaire maximale de travail, de temps d’habillage et de déshabillage, de réglementation du temps partiel pour les groupements d’employeurs, de fractionnement du repos quotidien.

L’UNSA a également obtenu :
- l’encadrement du forfait jour par accord, avec possibilité de recours au mandatement syndical ;
- l’encadrement par accord de branche de la modulation éventuelle du temps de travail au-delà d’une année.

L’UNSA se félicite des nouveaux droits obtenus :
- l’amélioration du Compte Personnel d’Activité (pour les salariés peu qualifiés : droits à formation portés de 24 à 40 heures annuelles, avec un plafond porté de 150 à 400 heures) ;
- l’intégration d’un compte « engagement citoyen » permettant d’acquérir des droits à formation ;
- ainsi que à partir de 2017 la généralisation de la « garantie jeunes » qui accède ainsi au statut de droit universel.

Pour l’UNSA, si le processus de rééquilibrage en faveur des salariés a commencé, le compte n’y est pas encore.

Il nous faut encore notamment obtenir :
- la suppression de la procédure de validation des accords d’entreprise par référendum ;
- la suppression de l’article modifiant la définition du licenciement économique ;
- la suppression des dispositions concernant un licenciement pour motif personnel des salariés refusant la modification de leur contrat de travail.

En réponse aux attentes et aux préoccupations de ses syndicats et de ses fédérations, l’UNSA appelle à maintenir la pression. Non pas dans la rue où ce qui s’y passe ne correspond pas à notre idée de l’action syndicale mais auprès du pouvoir politique et de ses représentants, ainsi qu’auprès des députés et des sénateurs.

C’est en ce sens que toutes les structures interprofessionnelles de l’UNSA se mobilisent depuis 2 mois.

Dans la même rubrique :
  1. Mobilisation républicaine le 1er mai 2017
    26 avril 2017

  2. Interview de Luc Bérille, Secrétaire général de l’UNSA nationale à Actuel CE journal en ligne des éditions législatives
    10 février 2017

  3. L’UNSAGATE : l’instruction judiciaire se poursuit...
    7 février 2017

  4. Loi Travail : Pour l’UNSA le projet doit encore évoluer...
    21 juin 2016

  5. Attentat d’Orlando : l’UNSA solidaire
    14 juin 2016

  6. AFD / CDC : un rapprochement sans risque !
    29 mars 2016

  7. Rapprochement de l’Agence Française de Développement avec la Caisse des Dépôts : risque ou opportunité ?
    21 septembre 2015

  8. Déclaration liminaire des élus UNSA - Comité technique national du 19 mai 2015
    20 mai 2015

  9. Un 1er mai unitaire à dimension européenne pour le progrès social
    16 avril 2015

  10. Désinformation/manipulation : droit de réponse de l’UNSA CDC à la CGT CDC
    7 avril 2015

  11. Réforme ferroviaire : l’UNSA en symbiose avec sa fédération, l’UNSA Ferroviaire
    16 juin 2014

  12. Ensemble, nous exigeons : la revalorisation des rémunérations
    12 mai 2014

  13. L’UNSA appelle à participer à un grand rassemblement le 1er mai 2014
    22 avril 2014

  14. Blocage des salaires - Ça suffit !
    6 février 2014

  15. CDC : réorganisation de la CDC en vue
    12 août 2013

  16. Salaire, primes, PVO, intéressement
    2 juillet 2013

  17. Heureusement que l’UNSA existe !
    7 juin 2013

  18. L’UNSA ainsi que 4 autres syndicats membres de la CES recus par François Hollande.
    5 juin 2013

  19. Conférence sociale 20 et 21 juin 2013
    27 mai 2013

  20. 13 mars, action syndicale européenne : « Ensemble pour un avenir meilleur investir pour l’emploi »
    13 mars 2013

  21. Pour l’UNSA, la priorité c’est l’emploi…
    5 février 2013