Site UNSA Groupe CDC - AccueilDossiers communsCPF / CPA



Dernière mise à jour :
dimanche 27 mai 2018

Mots-clés
Mots clés :
edito
Info en bref
Régularisation RH dans @Tempo
vendredi 4 mai

Suite à plusieurs interventions de notre organisation, les RH ont régularisé les temps de mission non comptabilisés entre le démarrage d’@Tempo et le 31 mars 2018 pour les missions de 10 heures.

L’UNSA vous invite à vérifier vos compteurs et à contacter vos RH de proximité si vous constatez une anomalie ou un oubli.

Travail Occasionnel à Distance (TOD)
lundi 23 avril

Le TOD est, en vertu du code du travail, une modalité de télétravail, à laquelle il peut être fait recours de façon exceptionnelle, à l’occasion de situations inhabituelles ou d’urgence. Il n’est donc pas réservé aux télétravailleurs habituels.

Tout collaborateur peut y accéder avec l’accord de son manager aux 3 conditions suivantes, rappelées par la fiche :
- Disposer de possibilités techniques de réaliser ce travail à distance via des outils de la Caisse des Dépôts : ordinateur portable CDC mais aussi clé securID.
- Être confronté à des conditions de transport rendant objectivement très difficile son trajet domicile-travail (accès très difficile au site d’affectation, y compris par des itinéraires de substitution etc…).
- Pouvoir exercer ses tâches à distance dans des conditions compatibles avec l’intérêt du service.

Le TOD est défini dans une fiche accessible sur CD média.

Parité, vous avez dit parité !
lundi 19 mars

Eric Lombard vient d’annoncer ce jour la composition de son nouveau Comité exécutif. Il est composé de 9 personnes : 6 hommes et 3 femmes.

Voici au moins un point sur lequel le Directeur général de la CDC ne suit pas les recommandations du Président de la République !

Recrutement des temporaires vacances CDC en 2018
vendredi 2 mars

La circulaire pour le recrutement des agents occasionnels pour la période des congés scolaires et universitaires de juin à août 2018 de l’Etablissement public figure sur CDMEDIA.

L’UNSA a constaté que le mois de septembre n’était plus proposé aux agents occasionnels et va interpeller la DRH pour obtenir le motif de cette suppression.

Attention, vous avez jusqu’au 16 mars 2018 pour retourner le dossier d’inscription aux correspondants RH.

Rappel : campagne d’options pour les jours CET des personnels de la CDC
lundi 19 février

La campagne d’options permettant aux personnels publics et privés de la CDC de faire un choix concernant les jours dont ils disposent sur leur CET est ouverte du 12 février au 9 mars 2018.

mardi 7 juin 2016
Le Oui de l’UNSA au CPF dans la Fonction publique, si c’est un nouveau droit !

La concertation autour de la mise en place du Compte Personnel de Formation (CPF) dans la Fonction Publique s’est poursuivie le 31 mai 2016. Il doit succéder au DIF (Droit Individuel à la Formation).

L’UNSA a clairement posé la question du financement pérenne de ce dispositif et s’est exprimée très nettement pour que les formations éligibles soient qualifiantes.

Alors que le DIF est un dispositif peu utilisé dans la Fonction publique, 85% des agents ne l’ayant jamais activé, l’enjeu de la concertation est de créer un outil utile, qui permette aux agents d’accéder plus facilement à une formation qualifiante.

Pour l’UNSA, le CPF doit compléter les plans de formation prévus par les employeurs et non s’y substituer. Il pourrait être utilisé en lien avec le Congé Individuel de Formation. Ce compte doit être mobilisé à la seule initiative de l’agent.

Comment ça marche ?

Comme le DIF, il s’agit d’un compte sur lequel est crédité un nombre d’heures liées à l’activité de l’agent dans son service ou son établissement. 24 heures par an jusqu’à 120 heures puis 12 heures par an jusqu’à une limite de 150 heures au total. Chaque agent peut ensuite activer son CPF pour suivre une formation qui, pour l’UNSA, doit être qualifiante et s’inscrire dans le cadre d’un projet personnel d’évolution professionnelle, ou encore pour réaliser un bilan de compétences ou engager une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

La question du traitement et de la validation de la demande reste entière. Les trop nombreux refus pour raison de service expliquent une part de l’échec du DIF. L’UNSA insiste, également, sur la nécessité de prévoir le financement du CPF et propose la création d’une ligne budgétaire spécifique, seule garante d’un succès futur et qui pourrait être adossée sur un pourcentage de la masse salariale.

Pour l’UNSA, il ne s’agit pas de remettre en cause les dispositifs existants dans la FPH et dans la FPT. Il s’agit bien de créer un CPF spécifique à la Fonction Publique, qui devra pouvoir être conservé en cas de mobilité entre les versants. Les agents contractuels de droit public devront aussi pouvoir acquérir des droits à formation dans ce CPF et les conserver s’ils changent d’employeur.

En tout état de cause, le CPF doit permettre aux agents publics de construire leur carrière tout en facilitant leurs choix de formation. La question de son financement incluant le coût pédagogique reste au coeur de la réflexion pour permettre son utilisation effective par les agents.