Site UNSA Groupe CDC - AccueilDossiers communsQualité de vie au travail (QVT)



Dernière mise à jour :
mardi 22 août 2017

Info en bref
Compte Personnel de Formation (CPF)
vendredi 4 août

L’UNSA CDC demande l’organisation d’un groupe de travail, dès le mois de septembre 2017, avec la DRH pour faire le point sur les règles d’application du CPF au sein de l’Etablissement public entre les personnels de droit public et de droit privé.

Information sur les négociations en cours « IDR/Mobilités
jeudi 22 juin

Après plusieurs mois de négociations, la Direction présentera au Comité technique national du 27 juin 2017 un projet d’accord concernant le dispositif de transition de l’Indemnité de Départ à la Retraite (IDR).

La négociation d’un nouveau dispositif d’indemnité pour les mobilités géographiques débutera en septembre pour la présentation d’un projet d’accord au Comité technique national du 19 octobre 2017.

Projet d’accord sur les moyens syndicaux à la CDC
jeudi 1er juin

La Direction a présenté lors du CTN du 29 mai 2017 un projet d’avenant à l’accord sur les moyens syndicaux existant. Celui-ci concerne désormais l’ensemble des organisations syndicales publiques et privées et s’articule autour de plusieurs chapitres concernant les moyens humains, l’utilisation des nouvelles technologies, les moyens matériels et financiers, ainsi qu’un dispositif de reconnaissance des parcours professionnels des permanents syndicaux et mandatés.

L’UNSA considère que le projet intègre un certain nombre d’améliorations et signera l’avenant.

Expérimentation de la semaine de 4 jours : ouverture des candidatures
jeudi 11 mai

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 mai 2017.

Si vous êtes intéressé, l’UNSA, signataire de l’accord QVT, vous invite à consulter la procédure de candidature RH et les modalités pratiques d’exercice de la semaine de 4 jours (plages de travail, amplitude horaire, droits à congés, fixation du jour d’absence, etc.) sur l’intranet Cdmédia !

Les candidats retenus seront informés au plus tard le 30 juin 2017, pour un démarrage du dispositif dès le 4 septembre 2017.

Remplacement de l’IDR par une mesure carrière pour tous !
vendredi 5 mai

Dans le cadre des discussions en cours avec la Direction générale de la CDC, l’UNSA vient d’adresser à la DRH des propositions concrètes et constructives pour mettre en place un nouveau dispositif en direction de tous les personnels publics et privés.

L’UNSA agit également au sein de l’intersyndicale avec les organisations syndicales responsables pour chercher des solutions communes.

mercredi 20 avril 2016
Qualité de vie au travail (QVT) : nouvelle mode ou véritable enjeu ?

L’Établissement public a fait le choix d’ouvrir en 2016 une négociation sur le thème avec les organisations syndicales représentatives.

Les conditions dans lesquelles les personnels exercent leur travail, leur capacité à s’exprimer et à agir sur le contenu et l’organisation de celui-ci déterminent la perception de la qualité de vie au travail.

Si les nombreux accords en vigueur à la CDC et les prérogatives des CHSCT concourent en partie à l’amélioration de la qualité de vie au travail, il reste néanmoins un large champ d’améliorations à explorer.

C’est dans ce contexte que l’UNSA sera force de propositions pour aboutir à un accord constructif dont les effets devront être perçus par les personnels de manière concrète. L’UNSA, fidèle à ses pratiques, attend des mesures précises, quantifiables et ambitieuses.

Pour l’UNSA, la QVT est un sujet qui doit être traité par le collectif de travail lui-même et au niveau le plus fin. Une réflexion collective sur le contenu, l’organisation et les conditions matérielles et relationnelles du travail doit être menée annuellement dans chaque unité. Cette démarche doit aboutir à des plans d’actions dont la mise en œuvre doit être scrupuleusement suivie. L’expression et la prise en compte de la parole de chacun sont les conditions de la réussite de ce dispositif.

La question du management est aussi essentielle. Pour l’UNSA, les managers doivent être les promoteurs de la démarche. Ils doivent être accompagnés par des formations et une forte implication de leur propre hiérarchie.

On le sait, iniquité, manque de reconnaissance et de transparence sont des sources de stress. Ainsi, l’information partagée par tous, et avec des règles transparentes et équitables dans tous les domaines (PVO, NBI, véhicules, primes, horaires et règles relatives au temps de travail, accès au télétravail ……) constituent autant des pistes de travail à explorer.

L’articulation vie privée/vie professionnelle est aussi un thème majeur de QVT. L’UNSA porte depuis de nombreuses années des revendications novatrices telles que la semaine de 4 jours ou l’assouplissement des conditions d’ouverture des sites.

L’UNSA attend aussi de la QVT des dispositifs efficaces de prise en charge des collègues en difficulté voire en souffrance. Les personnels doivent être replacés au centre des préoccupations des services RH en tant que personne et pas seulement comme sujet soumis à une procédure. Réactivité et humanité doivent être les maîtres mots de leurs pratiques.

La QVT ouvre un champ infini d’améliorations.

L’UNSA négociera en vue d’un accord opérationnel porteur d’une ambition de réel changement tant dans les organisations et les pratiques que dans les relations entre les individus.

Espérons que la Direction générale sera au rendez-vous de ce grand chantier interne !