Site UNSA Groupe CDC - AccueilDroit publicPrimes



Dernière mise à jour :
lundi 22 mai 2017

Info en bref
Examens professionnels catégorie B Caisse des Dépôts (épreuves écrites : 16 mars 2017)
mercredi 15 mars

SACN en SACS :

Par arrêté du Directeur général de la CDC en date du 9 mars 2017, le nombre de postes à pourvoir à l’examen professionnel pour l’accès au grade de secrétaire d’administration de classe supérieure (SACS) de la CDC, ouvert au titre de l’année 2017, est fixé à 19.

C en SACS :

Par arrêté du Directeur général de la CDC en date du 9 mars 2017, le nombre de postes à pourvoir à l’examen professionnel pour le recrutement dans le grade de secrétaire d’administration de classe supérieure (SACS) de la CDC, ouvert au titre de l’année 2017, est fixé à 16.

Concours de catégorie B en 2017
mercredi 15 février

Un concours commun de catégorie B (externe et interne) sera organisé en 2017 pour des postes à la Caisse des Dépôts : les inscriptions sont enregistrées par Internet, du 7 février 2017 au 7 mars 2017 - 17h - sur le site du service inter académique des examens et concours du Ministère de l’Education Nationale (MENESR), sur l’académie de Paris.

Les épreuves écrites d’admissibilité auront lieu en région parisienne le 26 avril 2017. Les épreuves orales d’admission se dérouleront en région parisienne du 13 au 16 juin 2017.

Augmentation de la valeur du point d’indice public au 1er février 2017
jeudi 2 février

La valeur du point d’indice pour les fonctionnaires est passée à 4,686 € au 1er février 2017 (accord PPCR Fonction publique).

PPCR au 1er janvier 2017
jeudi 5 janvier

Les grilles de traitement des fonctionnaires de catégorie A, B et C évoluent au 1er janvier. Retrouvez toutes les informations sur notre site internet en cliquant ici et n’hésitez pas à rencontrer vos permanents UNSA si vous avez des questions.

Catégorie C Fonction publique : publication du décret n° 2016-1084
lundi 8 août

Les agents de catégorie C ont désormais un cadre législatif bien distinct concernant leur recrutement, leur titularisation et leur avancement selon un décret paru au Journal Officiel le 3 août 2016. Les nouvelles dispositions entreront en vigueur à partir du 1er janvier 2017.

Ce décret s’inscrit dans le cadre du protocole sur les parcours, les carrières et les rémunérations des agents (PPCR) de la Fonction publique visant à les revaloriser et les simplifier. L’UNSA CDC publiera prochainement un document de synthèse concernant les nouvelles grilles des personnels de droit public de catégorie C.

lundi 26 mai 2014
Nouveau régime indemnitaire à la Fonction publique de l’Etat

Le décret mettant en place le nouveau régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel dans la Fonction publique de l’Etat (RIFSEEP) a été publié ce 22 mai contre l’avis de l’UNSA et de la très grande majorité des syndicats.

Ce régime indem­ni­taire avait été pré­senté en novem­bre der­nier aux orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les lors d’un Conseil supé­rieur de la Fonc­tion publi­que d’État. Il avait recueilli 20 voix contre (dont celles de l’UNSA) et 1 abs­ten­tion (la CGC). Ce nou­veau dis­po­si­tif n’apporte aucune garan­tie de sim­pli­fi­ca­tion et n’est guère dif­fé­rent de la PFR.

Bien que le projet ait été amendé par le gou­ver­ne­ment dans un souci de cla­ri­fi­ca­tion et de sim­pli­fi­ca­tion d’écriture en repre­nant cer­tains amen­de­ments de l’UNSA (notam­ment la prise en compte de l’entre­tien pro­fes­sion­nel, la men­sua­li­sa­tion de l’IFSE et le retrait de la notion d’inves­tis­se­ment col­lec­tif pour l’attri­bu­tion du com­plé­ment indem­ni­taire annuel), l’UNSA Fonction publi­que reste oppo­sée à ce décret.

Nous deman­dons un dis­po­si­tif plus juste, plus trans­pa­rent et plus com­pré­hen­si­ble par les agents. Le décret ne répond en rien à ces atten­tes.Il fait courir le risque de la mise en place d’une com­pen­sa­tion plutôt que de requa­li­fi­ca­tion des emplois pour les agents qui assu­ment des mis­sions cor­res­pon­dant à un grade, un corps, voire une caté­go­rie supé­rieure à la leur.

Le nou­veau régime indem­ni­taire, très com­plexe pour sa mise en œuvre, se com­pose de 2 par­ties :

- une indemnité de fonctions de sujétions et d’expertises (IFSE) ;

- un complément indemnitaire annuel (CIA).

Le calen­drier d’appli­ca­tion :

Au plus tard à compter du 1er juillet 2015 :

- Les corps d’adjoints administratifs ;

- Les corps de secrétaires administratifs des administrations de l’État ;

- Les corps interministériels des assistants de service social et des conseillers techniques de service social des administrations de l’État, ainsi que l’emploi de conseiller pour l’action sociale des administrations de l’État ;

- Le corps interministériel des attachés d’administration de l’État ;

- Les agents qui, à la date de publication du présent décret, perçoivent la prime de fonctions et de résultats.

Au plus tard à compter du 1er janvier 2017 :

- L’ensemble des fonctionnaires de la Fonction publique d’État.

Toutefois cer­tains corps ou emplois figu­rant dans un arrêté du minis­tre chargé de la Fonc­tion publi­que et du minis­tre chargé du budget pour­ront y déro­ger.

L’UNSA rap­pelle que la bonne réponse est dans une poli­ti­que de requa­li­fi­ca­tion sta­tu­taire des emplois et des per­son­nels qui les occu­pent.