Site UNSA Groupe CDC - AccueilDossiers communsEpargne salariale : PEE, PERCO, EPI



Dernière mise à jour :
lundi 22 mai 2017

Mots-clés
Mots clés :
edito
Info en bref
Expérimentation de la semaine de 4 jours : ouverture des candidatures
jeudi 11 mai

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 mai 2017.

Si vous êtes intéressé, l’UNSA, signataire de l’accord QVT, vous invite à consulter la procédure de candidature RH et les modalités pratiques d’exercice de la semaine de 4 jours (plages de travail, amplitude horaire, droits à congés, fixation du jour d’absence, etc.) sur l’intranet Cdmédia !

Les candidats retenus seront informés au plus tard le 30 juin 2017, pour un démarrage du dispositif dès le 4 septembre 2017.

Remplacement de l’IDR par une mesure carrière pour tous !
vendredi 5 mai

Dans le cadre des discussions en cours avec la Direction générale de la CDC, l’UNSA vient d’adresser à la DRH des propositions concrètes et constructives pour mettre en place un nouveau dispositif en direction de tous les personnels publics et privés.

L’UNSA agit également au sein de l’intersyndicale avec les organisations syndicales responsables pour chercher des solutions communes.

Maintien des indemnités de départ à la retraite (IDR) et des indemnités de mobilité géographique jusqu’au 31 décembre 2017 pour les personnels de la CDC
mercredi 19 avril

Suite à l’interpellation des organisations syndicales lors de la première séance de négociation le 4 avril dernier, le DRH de l’Etablissement public a confirmé que les indemnités figurant dans l’accord-cadre et dans la convention collective seront versées à tous les personnels qui effectueront un départ à la retraite ou une mobilité géographique jusqu’au 31 décembre 2017.

Des négociations vont désormais s’ouvrir avec les organisations syndicales représentatives pour trouver une mesure de substitution à l’IDR notamment par le biais de supports légaux comme le PERCO pour l’ensemble des personnels. Idem pour les indemnités de mobilité géographique.

Dans ce cadre, l’UNSA fera part dans les prochains jours de propositions concrètes en direction des fonctionnaires et salariés de la Caisse des Dépôts avec l’objectif affiché de construire un système performant et solide pour l’avenir.

Budget 2017 de la CDC : avis négatif du CT
lundi 3 avril

Toutes les organisations syndicales représentatives ont émis un vote négatif lors du Comité technique du 31 mars dernier sur le projet de budget 2017 présenté par la Direction générale.

La Direction doit donc revoir sa copie…

L’UNSA a demandé au Directeur général d’une part de budgéter « l’extension de la PVO à tous les personnels » et d’autre part d’introduire un plan de pérennisation des emplois précaires.

Recrutement des temporaires vacances CDC en 2017
vendredi 24 février

La circulaire pour le recrutement des agents occasionnels pour la période des congés scolaires et universitaires de juin à septembre 2017 de l’Etablissement public figure sur CDMEDIA.

Attention, vous avez jusqu’au 13 mars 2017 pour retourner le dossier d’inscription aux correspondants RH.

lundi 1er juillet 2013
La loi sur le déblocage de l’épargne salariale a été définitivement adoptée le 20 juin 2013.

Dans le but d’accroître le pouvoir d’achat des ménages, la loi autorisant le déblocage exceptionnel immédiat de l’épargne salariale (sauf Perco et fonds solidaires) a été adoptée le 20 juin 2013 et sera applicable à compter du 1er juillet 2013.

L’UNSA vous propose une fiche pratique à ce sujet.

QUOI ?

- A la CDC, cette loi concerne uniquement le déblocage de l’intéressement,
- placé sur le PEE,
- avant le 1er janvier 2013.
- Déblocage exceptionnel, sans perte des avantages sociaux et fiscaux attachés à l’épargne salariale,
- d’un montant maximum de 20 000 euros,
- hors sommes placées sur le PERCO,
- hors sommes placées sur le fonds solidaire.

COMMENT ?

- En une seule fois, sur demande du salarié,
- entre le 1er juillet 2013 et le 31 décembre 2013.

POURQUOI ?

- Les sommes débloquées doivent être affectées au financement d’un ou plusieurs biens (exemple : voiture) ou prestations de services.
- Le salarié devra garder les pièces justifiant l’usage de ces sommes.
- Les plus-values réalisées seront soumises à CSG/CRDS et aux prélèvements sociaux pour 15,5 %.

L’UNSA demande à la DRH de la CDC d’informer rapidement les personnels des modalités pratiques de ce dispositif.

N’hésitez pas à nous contacter pour tout complément d’information !