Site UNSA Groupe CDC - AccueilDossiers communsPrimes PVO



Dernière mise à jour :
dimanche 25 juin 2017

Mots-clés
Mots clés :
edito
Info en bref
Information sur les négociations en cours « IDR/Mobilités
jeudi 22 juin

Après plusieurs mois de négociations, la Direction présentera au Comité technique national du 27 juin 2017 un projet d’accord concernant le dispositif de transition de l’Indemnité de Départ à la Retraite (IDR).

La négociation d’un nouveau dispositif d’indemnité pour les mobilités géographiques débutera en septembre pour la présentation d’un projet d’accord au Comité technique national du 19 octobre 2017.

Projet d’accord sur les moyens syndicaux à la CDC
jeudi 1er juin

La Direction a présenté lors du CTN du 29 mai 2017 un projet d’avenant à l’accord sur les moyens syndicaux existant. Celui-ci concerne désormais l’ensemble des organisations syndicales publiques et privées et s’articule autour de plusieurs chapitres concernant les moyens humains, l’utilisation des nouvelles technologies, les moyens matériels et financiers, ainsi qu’un dispositif de reconnaissance des parcours professionnels des permanents syndicaux et mandatés.

L’UNSA considère que le projet intègre un certain nombre d’améliorations et signera l’avenant.

Expérimentation de la semaine de 4 jours : ouverture des candidatures
jeudi 11 mai

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 31 mai 2017.

Si vous êtes intéressé, l’UNSA, signataire de l’accord QVT, vous invite à consulter la procédure de candidature RH et les modalités pratiques d’exercice de la semaine de 4 jours (plages de travail, amplitude horaire, droits à congés, fixation du jour d’absence, etc.) sur l’intranet Cdmédia !

Les candidats retenus seront informés au plus tard le 30 juin 2017, pour un démarrage du dispositif dès le 4 septembre 2017.

Remplacement de l’IDR par une mesure carrière pour tous !
vendredi 5 mai

Dans le cadre des discussions en cours avec la Direction générale de la CDC, l’UNSA vient d’adresser à la DRH des propositions concrètes et constructives pour mettre en place un nouveau dispositif en direction de tous les personnels publics et privés.

L’UNSA agit également au sein de l’intersyndicale avec les organisations syndicales responsables pour chercher des solutions communes.

Maintien des indemnités de départ à la retraite (IDR) et des indemnités de mobilité géographique jusqu’au 31 décembre 2017 pour les personnels de la CDC
mercredi 19 avril

Suite à l’interpellation des organisations syndicales lors de la première séance de négociation le 4 avril dernier, le DRH de l’Etablissement public a confirmé que les indemnités figurant dans l’accord-cadre et dans la convention collective seront versées à tous les personnels qui effectueront un départ à la retraite ou une mobilité géographique jusqu’au 31 décembre 2017.

Des négociations vont désormais s’ouvrir avec les organisations syndicales représentatives pour trouver une mesure de substitution à l’IDR notamment par le biais de supports légaux comme le PERCO pour l’ensemble des personnels. Idem pour les indemnités de mobilité géographique.

Dans ce cadre, l’UNSA fera part dans les prochains jours de propositions concrètes en direction des fonctionnaires et salariés de la Caisse des Dépôts avec l’objectif affiché de construire un système performant et solide pour l’avenir.

lundi 9 juillet 2012
La PVO pour tous : une vraie bonne idée !

A l’inverse de la CFDT qui souhaite sa suppression, l’UNSA revendique l’attribution de la prime variable d’objectif (PVO) pour tous avec un taux minimum de 3%.

Pourquoi ?

- Est-il juste aujourd’hui que seule une partie des personnels de l’Etablissement public la perçoive ?

- Est-il juste que la majorité des non-cadres en soient exclus ?

Pour l’UNSA la réponse est évidente : NON

Aujourd’hui, dans les services, chacun est soumis à des objectifs qu’il doit atteindre dans l’année. Tous les personnels contribuent donc à leur réalisation. Les cadres, bien évidement, mais aussi et surtout tous les personnels intermédiaires, les employés, les agents de maîtrise …

Les objectifs des cadres commerciaux en DR seraient-ils atteints par exemple, si les personnels des pôles d’appui (pardon des DAF) n’y contribuaient pas ? Et pourtant seul l’encadrement touche aujourd’hui la PVO. Cet exemple peut être reproduit quasiment dans tous les métiers et toutes les Directions.

Depuis 2 ans, grâce à la persévérance de l’UNSA et du conflit sur le pouvoir d’achat, nous avons obtenu des règles d’attribution transparentes, plus justes, ainsi qu’un élargissement important du champ des bénéficiaires, tant chez les salariés que désormais chez les fonctionnaires. Plus d’un tiers des personnels est aujourd’hui bénéficiaire d’une prime annuelle.

Cela a permis de mettre fin aux démarches clientélistes que certains adorent…

Pour l’UNSA, il faut désormais aller plus loin et étendre la PVO à tous.

Ce levier financier est le seul qui puisse rapidement permettre un déblocage du gel des rémunérations que les personnels subissent depuis 2 ans. En effet, l’attribution généralisée de la PVO est du ressort du Directeur général de la CDC.

En revanche, le traitement pour les fonctionnaires – probablement gelé pour la troisième année consécutive - est soumis au bon vouloir du gouvernement et le taux des primes, aux décisions du ministre de l’Economie.

La PVO pour tous est une revendication légitime qui introduira, outre un gain salarial important, une véritable reconnaissance du travail des agents.

Vous pouvez compter sur l’UNSA pour porter cette revendication auprès du nouveau Directeur général de la Caisse des Dépôts, dès son arrivée.